AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Raeryan Ikel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raeryan Ikel

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 09/08/2013
Age : 22

MessageSujet: Raeryan Ikel   Ven 9 Aoû - 0:20


Raeryan Ikel

Nom(s) du personnage : Raeryan Ikel
Âge du personnage : 17 ans
Race du personnage : Furie
Statut social du personnage: Inconnue. A toujours été esclave, ne sait donc pas son rang chez les siens.
Profession du personnage : Esclave
Lieu de naissance du personnage : Inconnu. À été trouvée sur une route près d'Andur.
Lieu de vie du personnage : Andur, Palais. Bien que les gardes saints peuvent l'emmener avec eux.
Équipement du personnage : Armure légère en métal fin ne couvrant qu'une petite partie du corps. Aucune arme.
Magie offensive : ---
Magie défensive : ---
Magie utilitaire : ---


   

Vous, votre histoire

Caractère : Raeryan n’est pas du genre à se rebeller haut et fort, non. Douce de nature, elle n’aime pas se battre. Elle préfère donc obéir et faire plaisir à tout le monde, même si cela implique de faire des choses qui lui déplaisent à elle… Lorsqu’elle peut éviter le conflit, elle l’évite! Elle est toujours souriante, ne voulant pas gâcher l’humeur des autres avec sa propre humeur. Elle fait toujours profil bas, ne parlant que lorsqu’on lui pose directement une question. Elle ne crie jamais, sauf quand l’un de ses maîtres le lui demande.
Enfin… C’est ce qu’on voit en surface!
Intérieurement, la jeune furie boue d’une rage incontrôlable! Elle rêve de se rebeller contre ses maîtres, qui la maltraite, mais pas n’import e comment! Elle rêve de se rebeller de telle façon qu’ils se mordront tous les doigts de l’avoir crues aussi faible. Elle n’a pas les moyens de se rebeller, et cela l’enrage d’autant plus. En réalité, la petite furie aimerais crier sa rage, gifler ses maîtres et leurs faire comprendre qu’asservir une race, ça ne se fait pas. Elle n’attend qu’une raison suffisante et des moyens suffisants, une cause, pour leur faire payer tout ce qu’eux lui on fait subir. Toutes les blessures de son corps et de son esprit. Par contre, même sous son réel jour, Raeryan n’aime pas tuer. Certes, elle adorerait mettre une raclée à ceux qui l’on maltraitée, mais elle ne les tuerait pas. Elle n’aime pas la mort et elle ne s’en servirait pas.

Physique : Raeryan est une jeune femme frêle. Du haut de ses 17 ans, elle n’est pas très grande. Loin de là. Peut-être à cause de l’animal dont elle est tirée… Elle mesure un mètre quarante, peut-être cinquante. Elle est très mince, ce qui met ses courbes en valeurs. Ses bras, enfin, ses ailes, commencent tout près de l’épaule et sont couvertes de plumes multicolores. Elle est tirée d’un oiseau portant des couleurs magnifiques : du bleu, du mauve, de l’orange, du jaune et un peu de rouge. Mais comme elle n’a pas connu ses parents, ils n’ont pas pu le lui expliquer. Ensuite, la jolie jeune femme n’a pas de mains… Ses ailes se terminent comme des ailes. Pour manger, elle doit donc picorer dans son assiette, en espérant ne pas en mettre partout. Pour boire,  c’est un peu plus difficile. En fait, elle n’a pas encore trouvé de façon pratique sans se mouiller… Si elle n’a pas de mains, la furie a par contre des pieds humains, une chance! Sinon, elle se serait probablement faite tuée parce qu’elle n’aurait pu servir à rien… En fait, à part ses ailes, tout est humain sur son petit corps. Elle a un corps tout en finesse, fait pour les vols de longue durée, même si elle a rarement l’occasion d’en effectuer. Son visage est aussi très fin. Un nez un peu pointu, une bouche à la lèvre supérieure fine et à la lèvre inférieure plus charnue et un visage triangulaire. Elle a aussi de grands yeux, qui lui servent à voir plus loin que ce que la majorité des gens voient. Probablement à cause de son métissage avec un animal. Elle peut voir jusqu’à plusieurs lieux plus loin lorsqu’elle plane à bonne hauteur dans le ciel.
En fait, avec toutes ces caractéristiques, Raeryan ferait sans doute une bonne espionne ou une bonne combattante! Sauf qu’elle n’en aura probablement jamais la chance…
Pourtant, son maître lui a fait forger une armure… Bon, d’accord, ce n’est pas vraiment une armure. Comme elle sert à sa garde rapprochée, il a jugé que cet accoutrement leur plairait sans doute. Un bout de métal très léger, cachant tout juste ce qu’il faut. Un gros collier, un autre morceau lui cachant les côtes et ses attributs féminins, un autre sur la cuisse droite et un dernier sur le mollet gauche. Une petite armure originale, avec des touches de couleurs. Tout cela simplement pour la mettre en valeur et plaire à tous les maîtres qu’elle a. Bien entendu, Kols était le propriétaire. Mais tous les gardes saints étaient aussi ses maîtres, elle devait donc leur plaire. L’armure était là pour l’y aider.

Histoire : Raeryan ne se souvient pas de son enfance. Est-elle sortie d’un œuf, comme un oiseau? Ou d’un ventre rond, comme un humain? Personne ne sait. En fait, le petit nourrisson qu’elle était a été trouvé, sur le bord d’un chemin près de la capitale. C’est probablement une femme qui voyageait dans le convoi qui a eu un élan sentimental en voyant un bébé tout enveloppé dans une couverture. Elle rapporta le dit bébé chez elle. Mais en ouvrant la couverture, elle vit les ailes et l’absence de main. Un bébé furie, sans doute! La femme savait que le palais avait quelques esclaves, elle y porta donc la petite fille, qui y fut prise. Qui peut faire un meilleur esclave qu’un bébé? Il ne sait rien, on peut donc lui inculquer tout ce qu’on veut. C’est dans cet esprit que le palais la recueillit pour en faire une future esclave au service de Kols. Ils lui offriraient dès qu’elle serait assez vieille, soit à ses 15 ans.

La petite fille, au courant des quatre premières années de sa vie, ne pouvait apprendre grand-chose. Ils commencèrent donc son éducation à ses cinq ans. Elle pouvait alors parler, marcher et porter des choses légères. On lui apprit donc à se la fermer en tout temps, sauf lorsque son maître lui posait une question. Si un Kols s’adressait à lui, elle devait lui répondre en ajoutant une marque de respect telle ‘oui, votre grandeur’ ou ‘votre majesté’ ou une autre de ces marques pour le chef des Hommes. Lorsque quelqu’un d’autre lui posait une question, elle devait répondre ‘oui maître’. Et elle devait se contenter de cela chaque fois qu’elle le pouvait, si on ne lui posait pas d’autres questions. Après lui avoir appris à se la fermer, à coup de cuiller de bois et de coups de ceintures, on tenta de lui apprendre à soulever des charges. N’ayant pas de mains, elle ne le pouvait pas ainsi. Elle devait donc, lorsqu’on lui demandait de soulever quelque chose, y faire de son mieux. Pour les plateaux et les assiettes, ça allait encore. Elle pouvait croiser les ailes devant elle et les y faire tenir en équilibre. En fait, c’était les seules choses qu’elle arrivait à porter, avec une adresse incroyable. Pour le reste, elle était nulle.

Comme on ne lui trouvait pas d’usage utile, la femme qui devait s’occuper d’elle se dit qu’elle embellissait de plus en plus en grandissant. Faute de pouvoir être utile, elle pouvait toujours être une belle chose dont on se sert dans la chambre à coucher. C’est là que la vrai torture, plus encore que les coups, commença. La matrone décida de lui faire apprendre comment plaire aux hommes dès ses 13 ans. Comme ça, elle aurait deux ans de pratiques avant de servir Kols lui-même. C’est ainsi que se déroulèrent les deux pires années de son entraînement…

Et elle fut donnée à Kols. Le vieil homme n’aimait pas vraiment s’amuser avec une petite furie. Il avait d’autres chats à fouetter et pouvait avoir n’importe qui. Alors pourquoi se contenter d’une furie? Il chercha donc une façon d’exploiter ses talents, et il pensa à ses gardes, qui auraient certainement besoin de distraction une fois de temps en temps. Raeryan devint donc esclave des gardes saints et la propriété de Kols après un an de servitude.

Cela fait maintenant un an qu’elle se doit de servir la garde rapprochée de leur seigneur et maître Kols. Il n’y a pas eu d’évènements notables depuis. Elle est toujours leur esclave et elle se donne à 110% pour les satisfaire. Il n’y a pas eu de guerre qui se soit rendue jusqu’au palais ou à la ville. Raeryan n’a donc pas eu à s’en faire avec quoi que ce soit, excepté ses propres ambitions qu’elle se doit de taire. Les actes qu’elles doit subir à tous les jours l’enragent, mais pour le moment, elle se contrôle, espérant qu’un jour elle aura la chance de se rebeller.


Derrière votre écran
Motivation : Rp Razz
Votre âge : 18 ans; 5 février 1995
Depuis combien de temps faites vous du RP? Plusieurs années, mais j'ai repris assez récemment x)
Comment avez-vous découvert notre forum? Très cher fonda <3
Code: Caché dans le règlement Aucun Razz
Règlement: Lu et approuvé ? Bas oui! :DLu et approuvé <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shama Lauw
Admin
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 07/08/2013

MessageSujet: Re: Raeryan Ikel   Sam 10 Aoû - 8:57



Re-bienvenue, que dire de plus? Présentation agréable à lire malgré l'absence de quelques mots.

Tu peux maintenant rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Raeryan Ikel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée CB du 21 Mars par Raeryan
» The Doctor's smile - ft. Raeryan [terminé]
» Surprise matinale ϟ ft. Raeryan, Dori & Ori

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Frelster :: Les parchemins administratifs :: Parchemin d'identités :: Parchemins acceptés :: Parchemin furie-
Sauter vers: